MétaKinéBiologie®

La Métakinébiologie® (MKB®) est un concept créé par Philippe Bertholon, s’appuyant sur la Kinésiologie traditionnelle (mouvement) en l’unissant à la Biologie (science de la vie), et au Méta (aller au-delà).

 

La MKB®est une méthode de compréhension de l'être, de gestion du stress et de connaissance de soi, douce et non intrusive. Elle permet la mise en conscience des blocages émotionnels et l'accompagnement de leur libération.

 

L’aide du test neuro-musculaire (outil indispensable utilisé en MKB®), nous permet d’interroger la mémoire du corps.

N’oublions pas que l’inconscient représente le 9/10ème de notre cerveau (la partie immergée de l’iceberg). La mise en conscience des éléments identifiés telle que stress, traumas, mémoires cellulaires ou transgénérationnelles, croyances… est une étape clé de la libération des émotions et des ressentis. Le conscient ne représente que le 1/10ème de notre cerveau.

 

Les réponses du corps sont extraordinaires  de précision. Le test permet une réponse immédiate venant du consultant. Il permet d'aller à la rencontre de soi-même, de valider ou invalider si une problématique (qu’elle soit réelle, symbolique, imaginaire ou virtuelle) est encore présente.

Cela permet au consultant de ressentir et de prendre directement conscience des informations émises par la fonction du Corps-cerveau inconscient et non-pas du mental.

 

Grâce aux différents outils de la MKB®, je peux vous accompagner à mieux accueillir votre vécu, ce qui « est » (qui ne peut être changé).

Ré-informer, écouter, libérer et rééquilibrer les ressentis et les émotions du passé, va le rendre bien plus apaisé et plus doux à l’intérieur de vous. Ainsi, vos dysfonctionnements et/ou traumatismes (stress pour votre cerveau) du passé cessent de perturber votre présent (quotidien) et libère votre futur.

 

 

Ainsi, vous entrez dans une dimension 
de Mieux-Être.
Le Stress c'est quoi en MKB®

Quand on évoque le stress, on peut facilement penser « burn-outs », « excès de travail », « surcharge » etc... Ici, il s’agit de comprendre que le stress est avant tout une réaction naturelle et inconsciente de survie en lien avec la perception et le ressenti profond d’un danger. Celui-ci peut être réel, imaginaire, virtuel ou symbolique. Il peut être lié sur le plan physique, psychique ou émotionnel !

Notre réflexe de survie lors d’un danger est soit 

la fuite, l’attaque ou la sidération !